Arguments en faveur des corvidés

A adapter et personnaliser selon l’objet de la consultation :

Pour prévenir les chutes de branches en particulier, l’élagage des arbres en automne et le retrait des anciens nids avant février peuvent être réalisés.
L’effarouchement des colonies lors de leur installation à partir de fin février a déjà été testé sur d’autres communes, il est donc possible d’y recourir.
Pour éviter d’avoir à recourir à ces méthodes tous les ans, il est important de limiter la coupe d’arbres au bord des routes, de laisser les haies de haut jet en place, de planter des arbres dans les zones périphériques  pour fournir des zones de nidification aux oiseaux dans des lieux ne risquant pas de poser problèmes aux usagers.

1 commentaire sur “Arguments en faveur des corvidés

Les commentaires sont fermés.